© Alain Monot
21 Août
7 Septembre 2019

Début : 20 h 00  |  End : 20 h 00

Kunstfest Weimar

21 Août
7 Septembre 2019

Début : 20 h 00  |  End : 20 h 00

De nombreuses productions françaises sont invitées à Weimar pour la Kunstfest Weimar.

TNS Strasbourg und Falk Richter / Thalia Theater Hamburg - I AM EUROPE

Après le succès de "Je suis Fassbinder", le dramaturge et metteur en scène Falk Richter collabore avec le chorégraphe Nir de Volff, le dramaturge Nils Haarmann et un ensemble de huit jeunes acteurs, danseurs.ses et interprètes de différents pays européens, qui parlent français, croate, portugais, néerlandais, arabe et anglais sur scène. Richter et son équipe de création rassemblent les histoires personnelles des artistes pour questionner les notions d'identité et de communauté, concevoir un panorama de l'Europe d'aujourd'hui.

Une représentation le 29 août à 19h30

 

Ali Chahrour - LAYL - NIGHT

Un spectacle de danse qui aborde "l'Amour" dans toute sa poésie et son esthétique, sa violence et sa dureté. Le spectacle met plus particulièrement l'accent sur la transformation du concept d'amour et des façons de l'exprimer de l'époque préislamique de Jahiliyyyah à l'Islam de notre société contemporaine moderne.
Le spectacle met l'accent sur des histoires qui ont transgressé les frontières de la religion, de la race et du sexe, et cherche à questionner les concepts d'amour et de passion et l'intimité du sentiment dans le contexte de la haine croissante dans les sociétés modernes. Lors de la performance, les corps s'efforcent de créer de nouveaux commencements pour finir par se retrouver incapables de trouver des fins pacifiques.

Une représentation le 27 août à 20h00

Une représentation le 28. August à 20h00

 

Bouffes du Nord - ZAUBERLAND, nach Schumann - DICHTERLIEBE

Alors  que  la  violence  embrase  le  Proche  Orient,  une  jeune  femme  attend  à  la frontière européenne avec l’espoir d’entrer dans le Zauberland – un monde magique de sécurité et de  paix.  Mais  quand  elle  s’endort,  ses  rêves  sont  hantés  d’images  étranges  d’une  ville bombardée qu’elle a été forcée de quitter.

Une représentation le 24 août à 19h30

Une représentation le 25 août à 16h00

 

CocoonDance / Rafaële Giovanola, Vera Sander, Nelisiwe Xaba, Kettly Noël - SIGNIFYING GHOSTS

Quatre chorégraphes, quatre pays, une première mondiale et la première représentation d'une tétralogie ! Quatre chorégraphes extraordinaires, Kettly Noël d'Haïti, peintre par choix, Nelisiwe Xaba d'Afrique du Sud, Vera Sander de Cologne et Rafaële Giovanola de Bonn, en Suisse, collaboreront à des œuvres individuelles en relation les unes avec les autres, créant des espaces (intermédiaires) de rencontres interculturelles, artistiques et s'inscrivant pleinement dans les relations de notre époque de migrations.

Une représentation le 31 août à 19h30

Une représentation le 01 septembre à 16h00

 

Wael Kadour, Mohamad Al Rashi - CHRONIQUES D'UNE VILLE QU'ON CROIT CONNAITRE

La ville dont il est question est Damas, la capitale de la Syrie. Nous savons tous le drame qui la secoue depuis 2011. À cette époque, l’auteur de théâtre Wael Kadour vivait encore là-bas lorsqu’il apprend le suicide d’une fille qu’il connaissait. Disons qu’elle s’appelait Nour. Dès lors un questionnement le taraude : pourquoi, alors que se profile un changement majeur pour l’histoire de son pays, une jeune fille dans la fleur de l’âge s’abandonne-t-elle au désespoir? Quelle peut-être la tragédie personnelle qui la pousse à nous quitter à un moment où tout le monde attend de savoir comment les choses vont évoluer ?

Ce projet a été coproduit par le Fonds Transfabrik.

Une représentation le 30 août à 20h00

Une représentation le 31 août à 20h00

 

Wael Ali - UNTER EINEM HÄNGENDEN HIMMEL

Jamal est documentariste et vit en France depuis dix ans. Il partage le sort de nombreux Syrien.ne.s dont la patrie a été détruite, dont les lieux familiers d'enfance et de jeunesse sont perdus. Jamal perçoit ce fait simplement comme une perte de son propre passé, qu'il essaie de retrouver et de reconquérir. Il commence à voyager à travers l'Europe et à documenter cela afin de trouver les gens dispersés qu'il relie à son passé. A travers l'objectif de la caméra, il tente de redécouvrir sa propre histoire, de l'illustrer, de lui donner un sens et de la raconter dans le cadre d'une narration globale. En même temps, sa lutte pour objectiver sa biographie du déracinement le conduit aux archives pour comprendre d'où il vient : les documents coloniaux technocratiquement écrits de la fondation de l'Etat syrien, comme les journaux d'un vieil ami, ne le lâchent jamais.

Une représentation le 30 août à 18h00

Une représentation le 31 août à 15h30

 

informations et réservations via : https://www.kunstfest-weimar.de

Vous aimerez aussi

Vendredi 01 fév 2019 - 09:00 - Mercredi 25 sep 2019 - 22:00
Samedi 16 fév 2019 - 15:30 - Jeudi 31 oct 2019 - 23:30
Samedi 24 aoû 2019 - 20:00 - Samedi 21 sep 2019 - 20:00