Raphaël Elizé © Archives
9 Février 2020
15 h 00
Entrée libre

Raphaël Elizé, 75 ans après sa mort

9 Février 2020
15 h 00
Entrée libre

Rapahël Elizé, maire de Sablé-sur-Sarthe déporté à Buchenwald, 75 ans après sa mort.

Commémoration et présentation d'une brochure, Andersonstr./ Kromsdorfer Str., Weimar

Raphaël Elizé fut le premier maire noir d'une commune de France métropolitaine. Né en 1891 à La Martinique, il est venu en France, a fait des études à l'Ecole vétérinaire, s'installe à Sablé-sur-Sarthe, près du Mans. en 1929 il est élu maire, réélu en 1936. Nommé chevalier de l'ordre de la Légion d'honneur en 1937. En 1940, sous l'Occupation, il n'a pas le droit de reprendre son poste de maire, continue son travail comme vétrérinaire et soutient les réseaux de résistance. Arrêté en 1944, il est déporté à Buchenwald.

Le 9 février 1945, il succombe avec de nombreux autres déportés au bombardement allié sur les usines d'armenent Gustloff, à Weimar. Rapahaël Elizé est choisi comme représentant de toutes les victimes de ce bombardement.

A l'occasion du 75ème anniversaire de sa mort, une brochure lui a été consacrée et va être présentée lors de la commémoration, avec des extraits d'un roman de Gaston-Paul Effa, "Rendez-vous avec l'heure qui blesse", autobiographie fictive de Raphaël Elizé.

Vous aimerez aussi

Samedi 01 fév 2020 - 00:30 - Mercredi 30 sep 2020 - 19:30
Lundi 16 mar 2020 - 00:15 - Dimanche 19 avr 2020 - 23:45
Samedi 04 avr 2020 -
10:30 - 12:30