Mobilité des enseignants-chercheurs

De nombreux enseignants-chercheurs exercent à l’étranger à divers stades de leur carrière, dans le cadre d’une délégation, d’un détachement ou d’échanges entre établissements. Avec des règlementations assouplies et des dispositifs mis au service des établissements et enseignants, un Espace européen de l’enseignement supérieur et de la recherche se construit.

Prix Gay-Lussac Humboldt 2017

Le Prix Gay-Lussac Humboldt, créé en 1981, est attribué d'une part par le M.E.S.R.I. en association avec l'Académie des sciences-Institut de France, à des scientifiques allemands choisis parmi les candidats présentés par les universités ou les organismes laboratoires et institutions de recherche français, et d'autre part par la Fondation Alexander von Humboldt à des scientifiques français. Toutes les disciplines scientifiques sont concernées. Date limite de réception des dossiers pour cet appel à candidatures  30 juin 2017.

En 2017,  le ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche prévoit de décerner deux prix d'un montant de 60 000 euros à chaque lauréat allemand.

Le prix Gay-Lussac Humboldt, destiné à distinguer l'excellence de chercheurs allemands ayant acquis une renommée internationale.

Les candidats présentés devront, par ailleurs, remplir les conditions suivantes :

  • être en activité en Allemagne ;
  • avoir contribué de manière significative au développement de la coopération scientifique franco-allemande ;
  • être porteur de perspectives prometteuses pour l'avenir de cette coopération.

Les lauréats allemands seront accueillis pour un séjour de recherche de six à douze mois en France, en une ou plusieurs fois, dans un ou plusieurs laboratoires.

Après évaluation, un jury de l'Académie désignera les lauréats.

Les propositions de candidatures qu'il vous paraîtrait opportun de formuler devront être adressées, conformément au dossier type ci-joint, le 30 juin 2017 au plus tard par courrier électronique à Julien Hee (formulaire à compléter).

 

Détachement & délégation: entre France & Allemagne

Le ministère des affaires étrangères (MAEE) propose des dispositifs de mobilité et d’échange d’enseignants-chercheurs au sein d'universités et d'institutions étrangères. Il peut procéder par le recrutement d’enseignants-chercheurs placés en position de détachement ou choisir d’apporter un soutien au placement en délégation d’enseignants-chercheurs auprès d’établissements étrangers. Dans ce cas, une convention sera conclue entre les deux établissements partenaires. La délégation ne s’applique ni aux enseignants du secondaire, ni aux chercheurs des organismes de recherche. Le soutien se traduit par le versement d’une subvention à l’établissement d’origine de l’enseignant-chercheur, calculée sur la base du nombre d’heures complémentaires correspondant au remplacement de l’enseignant-chercheur en délégation. Ce dispositif ne prévoit pas le versement d’indemnités de résidence à l’enseignant-chercheur en délégation. Pour l’Allemagne, ce programme est mis en place en coopération avec le l'Office Allemand d'Echanges Universitaires (DAAD).

Pour en savoir plus

 

Programmes européens

Le programme "Actions Marie Sklodowska-Curie" du programme Horizon 2020 (2014/2020)  permet le financement de la mobilité de chercheurs. Il est ouvert à tous les domaines de la recherche et de l'innovation prévus par le traité, depuis la recherche fondamentale jusqu'à la commercialisation et il est proposé aux chercheurs de tous âges et niveaux de compétence, quelle que soit leur nationalité.

Pour en savoir plus

Euraxess est une initiative de la Commission européenne destinée à faciliter la mobilité des chercheurs en Europe et à garantir l'attractivité de l'espace européen de l'enseignement supérieur et de la recherche. Euraxess se décline en 4 actions, notamment  un outil de recrutement gratuit, de l’aide pour les chercheurs à organiser leur séjour en Europe, un accès à la charte européenne du chercheur ainsi que des liens pour les chercheurs européens travaillant à l'étranger.

Pour en savoir plus

Les engagements de l'Union pour l'Innovation reprennent les objectifs du Partenariat en les inscrivant dans la perspective générale de l'Union européenne à l'horizon 2020. Les établissements d'enseignement supérieur et de recherche en France participent à cette construction de l'E.E.R., en accueillant des chercheurs étrangers et en encourageant les Français à effectuer une mobilité.

Pour en savoir plus

Voir aussi